Les collectes de déchets de la Verrière à Meaux sont maintenant en porte à porte

21 décembre 2018

Les cartons et sacs-poubelles se sont faits plus rares à la Verrière. Et pour cause, depuis le 5 novembre, la Régie du Pays de Meaux est en charge de la propreté dans le centre commercial.

Deux équipes, de deux agents à chaque fois, se relaient tous les jours pour effectuer des ramassages en porte à porte des cartons et des déchets ménagers auprès des commerçants et des restaurateurs.

Suppression des points de collecte volontaire

Ce changement s’accompagne d’une autre modification, le retrait des points de collecte volontaires installés sur le parking Auchan et Balsamine.

Cette nouvelle méthode de ramassage a permis de créer quatre emplois, dont celui de Kévin, responsable d’équipe. « Le but est de ramasser tout ce qui est carton, en vu d’une revalorisation, et les ordures ménagères », explique-t-il. « C’est assez nouveau. Avant, les poubelles étaient de chaque côté de la Verrière mais ce n’était pas agréable à voir. »

Ce ramassage a été mis en place auprès du syndicat privé de gestion de la Verrière grâce à un coup de pouce de la mairie. Selon cette dernière, cela fait suite à un grand nombre de remarques de commerçants et de riverains concernant la propreté du centre commercial.

Les équipes de la Régie du Pays de Meaux passent dorénavant trois fois par jour en semaine, deux fois le samedi et une fois le dimanche pour s’adapter aux horaires d’ouverture des commerces. « Nous avons un bon retour des commerçants, ils nous disent que c’est très satisfaisant d’avoir quelque chose de propre », souligne Kévin.

Ce nouveau mode de collecte a pourtant dû faire prendre de nouvelles habitudes à certains puisqu’il impose que les cartons soient pliés et les sacs fermés.

Dès le 1er novembre, les habitants du centre-ville de Meaux ont aussi vu leurs habitudes changer puisque les conteneurs à poubelles ont été supprimés au profit des sacs-poubelles, distribués gratuitement tous les trois mois aux habitants.

[SOURCE:LaMarne]

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article